Création et promotion de sites en Russie

Référencement naturel

Référencement naturel

SEO Optimisation pour les moteurs de recherche

Article détaillé: Optimisation pour les moteurs de recherche.

Par vulgarisation, l'action générique d'inscription dans les moteurs de recherche a été appelée référencement SEO. Aujourd'hui, sa pratique s'articule autour des outils de recherche, plus particulièrement des moteurs et des annuaires de recherche, en tentant d'améliorer le positionnement des sites (et donc leur visibilité) dans leurs pages de résultats.

Il s'agit en l’occurrence de travailler les éléments internes et externes des sites pour permettre de donner plus facilement les informations à la fois aux internautes mais également aux moteurs de recherche. Cela se fait à travers la notoriété des sites, du contenu que les moteurs de recherches jugeront pertinent ou non et enfin de la structure du site (le code est-il compréhensible, léger, complet...). On parle aujourd'hui de plus de 250 critères pour Google par exemple.

Le positionnement sur les moteurs de recherche est une des principales sources de création de trafic sur un site web. En effet, il permet aux internautes d'accéder à un site sans connaître son adresse. Les principaux moteurs de recherche sont capables de détecter les nouveaux documents sur le web (et les nouveaux sites).

Un bon référencement sur le Web est essentiel puisque «34% des internautes cliquent sur le premier lien naturel d'une page de résultats». Avant l'apparition des moteurs de recherche, il était aussi indispensable d'être référencé dans des annuaires web. Il peut aussi être intéressant d'être référencé sur des sites externes, notamment des sites de bookmarks (marque-pages) ou des pages de liens favoris ou encore sur des blogs, soit via un article, soit en utilisant la méthode dite d'échanges de liens.

Optimisation pour les moteurs de recherche

L’optimisation pour les moteurs de recherche, couramment appelée SEO (acronyme de Search Engine Optimization), est un ensemble de techniques visant à optimiser la visibilité d'un site web dans les pages de résultats de recherche (les SERP, pour Search Engine Result Pages). Ces techniques cherchent à améliorer la compréhension par les robots d'indexation de la thématique et du contenu d'une ou de l'ensemble des pages d'un site web et à en augmenter ainsi le trafic naturel.

L'objectif de ce procédé vise à améliorer le positionnement d'une page web dans les pages de résultats de recherche des moteurs sur des mots-clés ciblés (correspondant généralement aux thèmes principaux du site). On considère que le positionnement d'un site est bon lorsqu'il est positionné (classé) en première page des résultats de recherche, dans l'une des dix premières réponses d'une recherche sur des mots-clés correspondant précisément à sa thématique.

Le pluriel de l'acronyme SEO peut se référer aux «search engine optimizers» qui fournissent des services SEO.

Techniques du SEO

L'optimisation d'un site web passe par de multiples leviers internes: accessibilité des contenus, codage sémantique, mise en place d'une arborescence optimisée, maillage interne des pages, ajout de contenus frais. Mais les facteurs externes vont l'impacter fortement pour asseoir son autorité aux yeux des moteurs de recherche. Le nombre et la qualité des liens entrants, les signaux apportés par les réseaux sociaux sont autant de facteurs d'influence positifs.

Le référencement naturel est un ensemble de techniques destinées à faire apparaître des pages web dans les résultats non commerciaux des moteurs de recherche. Un référencement naturel de qualité est déterminé par de nombreux facteurs. Si le choix des mots-clés est important, il est primordial d’apporter un soin tout particulier au contenu des pages d'un site internet. Organiser soigneusement l'arborescence des rubriques est un acte capital et il faut savoir prendre le temps de se poser les bonnes questions. Les informations contenues dans les pages d'un site web conditionnent en grande partie la qualité du référencement naturel.

Enjeux du SEO

L'optimisation pour les moteurs de recherche ou search engine optimization représente un véritable enjeu à plusieurs niveaux:

L'objectif du travail d'optimisation du site pour les moteurs de recherche est, dans un premier temps, de définir les termes/les requêtes que les internautes seront susceptibles de saisir pour arriver sur le site.

Ces mots-clés seront sélectionnés en fonction de l'activité de la société ainsi qu'en fonction du trafic potentiel. Un mot-clé trop spécifique n'apportera pas assez de trafic et un mot-clé trop générique génèrera un volume important de trafic non qualifié.

Apparaître sur Google en première page pour une requête dite «générique» (exemple «mp3»), assure un volume important de trafic. En effet, environ les deux tiers des utilisateurs cliquent sur l'un des résultats de la première page et la quasi-totalité ne regardent pas au-delà de la troisième.

Du fait de cet énorme trafic potentiel, les webmestres cherchent par tous les moyens à figurer en tête de liste, quitte à «tricher». On a noté à une certaine époque l'utilisation de techniques de spamdexing (référencement abusif) destinées à flouer les robots des moteurs pour faire remonter le site dans les résultats. Les moteurs ont réagi en modifiant leurs algorithmes de classement pour blacklister ou pénaliser ces sites «voyous».

Le but d'un moteur de recherche étant de fournir la requête la plus pertinente à l'utilisateur, les algorithmes de classement des moteurs sont constamment modifiés pour aller dans ce sens, dans celui de l'utilisateur.

La réponse que Google apporte régulièrement à tous les webmestres qui veulent connaître les techniques pour optimiser leurs sites est de dire qu'ils doivent penser à concevoir un site agréable et pertinent pour l'utilisateur plutôt que de chercher à créer un site pour leur robot d'indexation (crawler). Même s'il existe des pratiques à éviter qui pénalisent le classement d'un site, le meilleur moyen d'avoir un site bien classé reste de faire en sorte qu'il apporte un réel bénéfice à l'internaute.

L'optimisation pour les moteurs de recherche est donc un domaine difficile à quantifier en termes de résultats: en effet, les algorithmes de classement changent en permanence.

Une méthode efficace pour optimiser un site internet est de se «mettre dans la peau» d'un moteur de recherche et de voir de quelles informations il peut disposer pour classer une page, adresse URL, métaéléments (metatags), titres, contenus, images, fichiers…

Analyse des liens

Les moteurs de recherche savent lire le contenu des liens ou URL des pages d'un site web comme du texte. S'il est exact que la qualité du référencement d'un site commence par la qualité et la pertinence de son contenu pour les internautes, tout est important dans son optimisation, y compris les chemins d'accès, les liens URL de chaque page.

Les moteurs lisent très bien le texte de l'URL et donc ces dernières sont les meilleurs mots-clés. Par exemple si un nom de domaine akwest.net héberge un site de " optimisation " , il vaut mieux nommer ses pages akwest.net/optimisation.html plutôt que akwest.net/page_1.html. Google analyse les sites comme un visiteur, leurs URL doivent donc être logiques et en rapport avec le contenu des pages.

Avant de commencer un travail d'optimisation pour le référencement naturel, il est nécessaire d'identifier et de choisir les mots-clés pertinents. Différentes stratégies de ciblage sont possibles. Il est ainsi intéressant de cibler aussi bien des requêtes génériques (télévision, vente maison, vols pas chers…), concurrentielles mais permettant un volume de trafic important, que des requêtes de type longue traîne moins volumineuses pour chacune de ces requêtes. Dans le cas d'une stratégie de ciblage longue traîne, il est donc indispensable de viser un volume important de mots-clés.

Il est inutile de se positionner sur un mot-clé qui n'est pas lié directement à l'activité du site. La probabilité de positionnement est faible car les moteurs sauront souvent identifier l'inadéquation entre les mots-clés ciblés et l'intérêt du contenu.

Pour sélectionner vos mots-clés, il existe plusieurs outils:

Le référenceur classera ensuite les mots-clés en fonction de plusieurs critères:

Pour optimiser le contenu, il faut penser à:

identifier ce que recherchent les internautes (= quels sont les mots-clés utilisés); adapter sa ligne éditoriale en fonction du lexique utilisé par les internautes et donc organiser les contenus d'un site en fonction des besoins/recherches des internautes; rédiger habilement les URL de ces contenus, les transférer efficacement (HTTP) et formater (HTML) correctement l'information.

La visibilité d'un document devient ainsi naturelle et dépend directement de la qualité du contenu. En effet, un contenu de qualité est souvent référencé par d'autres sites: le contenu, parce que populaire ou considéré comme la référence sur son domaine, est positionné en tant que tel (comme la référence/en première position) dans les résultats de recherche.

alises meta

Les balises meta (meta tags en anglais) peuvent avoir plusieurs rôles: indiquer le titre de la page et fournir un résumé de son contenu, informer les robots sur certains détails du site, comme la langue utilisée, le type de document consulté, le codage de caractères utilisé, l'auteur de la page, etc. Elles peuvent également servir à rediriger automatiquement les navigateurs vers une autre page, à interdire la mise en cache ou l'indexation de la page par les moteurs. Le code meta (qui respecte le Hypertext Markup Language) est le suivant (il se situe entre les balise < head> et au début de la page donc):

< meta name="robots" content="all, index, follow" /> Cette balise meta donne pour aux robots la directive de suivre et d'indexer la page. Cependant, les directives par défaut de la plupart des robots sont justement celles-ci, rendant inutile l'emploi de cette balise avec les attributs "all, index, follow". Le code inverse est le suivant: < meta name="robots" content="noindex, nofollow">

Optimisation des contenus

Concernant le contenu des sites web, la tendance est orientée vers la recherche sémantique plébiscitée par Google, car ce mode de recherche est adapté à la formulation des questions des internautes, notamment dans les requêtes vocales effectuées depuis un téléphone.

Suivi de positionnement et d'indexation

Suivi d'indexation pour vérifier que le moteur connaît toujours la page concernée. Il n'est pratiquement plus utile de soumettre des sites aux moteurs et encore moins de les soumettre s'ils sont déjà indexés. Suivi de positionnement pour optimiser par la suite par rapport aux mots-clés qui nous intéressent. Le suivi d'indexation dans les annuaires thématiques et généralistes doit être réalisé fréquemment afin de conserver la popularité acquise, voire l'optimiser en augmentant le nombre et la qualité des liens en retour (backlink) vers le site à positionner.

Critères du SEO

Il existe plusieurs centaines de paramètres utilisés par les algorithmes de positionnement, voici une liste des plus importants communément admis:

Le métier de référenceur

Le métier de référenceur, encore récent, ne bénéficie pas encore d'un cursus type, à tel point qu'à l'heure actuelle ce poste peut être occupé après des formations et des carrières plurielles.

On trouve 3 grands types de profils: le référenceur "technique" (souvent issu d'une formation informatique/ingénieur), le référenceur "éditorial" (pas de cursus dédié mais qui demande une sensibilité à l'écriture) et le référenceur "marketing" (souvent issu d'études commerciales ou en communication/marketing).

Une étude réalisée par l'Association du Référencement SEO CAMP a révélé qu'en 2016 70% des référenceurs étaient des hommes. 32% des référenceurs ont entre 26 et 30 ans, 53% ont moins de 5 ans d'expérience (preuve que le métier est jeune) et 39% travaillent en Île de France. 70% sont en CDI avec un salaire annuel brut moyen de 35 877€8.

wikipedia.org